Cours aikido St Michel mardi 2 avril dirigé par Giraudet sensei

Bonjour à toutes et tous,

Giraudet sensei dirigera un cours mardi soir prochain à St Michel.

Horaires : 18h30-20h
Complexe sportif la Viauderie
St Michel

Il s’agit d’un cours commun enfants/ados/adultes et des passages grades kyu sont prévus pour les enfants.

Nous aurions donc besoin de pratiquants pour faire le rôle d’uke.
Et aussi pour le plaisir d’échanger entre clubs, ça fait circuler l’énergie 😉

Aourell LE MARTRET

Stage à Ceyrat les 13 et 14 avril 2019

Chers adhérents de l’Académie Autonome d’Aikido Kobayashi Hirokazu,

Je vous rappelle que les 12, 13 et 14 avril 2019 aura lieu, à l’Arténium ce Ceyrat (63), un stage d’arts martiaux qui proposera, au choix, les disciplines suivantes :

Vous pouvez choisir de pratiquer uniquement l’Aikido ou de partager votre temps entre 3 disciplines durant les 6 cours proposés lors du week-end.
Le programme est détaillé sur la première page de la fiche d’inscription, à télécharger selon le format qui vous convient :

À retourner par mail à Claude Viennois.

Ce stage est ouvert à tous, nous comptons sur votre inscription rapide. Merci de partager l’information !

Cordialement
G.Ange
Président de 3AKH

Cycle de Pratique Interclub

Bonjour à tous,

Dans le cadre du cycle découverte (initié en 2013 avec le Kyodo, Taishi, Taiko …), vous trouverez l’affiche de la soirée consacrée au Kendo et au Ken. Deux visions complémentaires vous seront proposées : une première partie de soirée avec les enseignants de Kendo (et quelques un de leurs élèves) pour un cours + démonstration, et une seconde partie avec Palazzolo kyoshi pour un cours de ken.

Pour mémoire : ce soir, premier interclubs à 20 h 30 au Dojo de Machecoul. Une bonne solution pour ne pas laisser le froid hivernal vous engourdir le corps et l’esprit …

Amicalement,

Gildas

 

Lettre de Cognard Hanshi – automne 2018

Chers Professeurs, chers élèves,

L’automne est arrivé avec ses brouillards et ses magnifiques couleurs.

L’automne, c’est traditionnellement la période du stage de Yagyu. Cette année fut particulièrement réussie avec trois stages consécutifs. Les participants ont démontré une capacité à s’investir étonnante et ont accompli un travail remarquable.

Deux démonstrations ont eu lieu, la première au Heian Jingu avec une équipe de choc, Palazzolo et Ange Kyoshi, Gaffric et Baron Shidoin.

La seconde, au Seiryuden, devant le Fudo Myoo historique, a été assuré par Cadeddu Shihan et Ménard Marion. Ils m’ont assisté avec un kime sans faille et ont été félicités par le Hombu pour la qualité de leur engagement et leur excellente tenue du kensen.

Kobayashi Ryu se porte bien et notre réputation au Japon s’est encore améliorée, grâce à vous tous.

Je vous demande de participer au renforcement de notre position dans la Dai Nippon Butoku Kai en vous inscrivant et en incitant vos élèves à s’inscrire au plus vite.

http://atlantide.actived.fr/fmi/webd/KHR_Inscriptions_DNBK

Plus nous serons nombreux et plus l’avenir de notre école sera assuré au Japon. La Dai Nippon Butoku Kai est l’organisation compétente pour valider l’existence d’un ryu, une école traditionnelle de budo. En faisant de notre organisation un ryu reconnu officiellement, elle nous a permis d’installer le nom de mon Maitre dans l’histoire des arts martiaux japonais et de pérenniser notre Ryu pour les siècles à venir. En étant inscrit dans la première génération, vous devenez fondateurs et participez à créer l’histoire.

Je dois vous communiquer une autre information de la plus grande importance.

Annick Lemaire-Allamand a été élevée au grade de septième dan. Elle est un professeur professionnel, une experte dotée d’une technique remarquable et une personne de très grande qualité morale. Ce grade vient souligner des décennies d’effort pour créer et diriger un groupe en Italie avec beaucoup de rigueur, d’intelligence et d’humanité.

Marcella Dossola-Paviot a été élevée au grade de huitième dan. Je ne pense pas nécessaire de faire son éloge, tant elle est populaire et appréciée de tous.

La règle dans le budo est la suivante : le huitième dan So-shihan peut donner tous les grades jusqu’à huitième dan. Cette règle, initialement voulue par Kobayashi Soshu est conforme à celle en vigueur dans la Dai Nippon Butoku Kai. Notre organisation est un ryu japonais dont je suis le soke. Je suis kenshoin dans la Dai Nippon Butoku Kai. A ce titre, j’ai doublement autorité pour délivrer ce grade. J’ai l’an dernier décerné, avec beaucoup de tristesse, le huitième dan à titre posthume à Sahut Hanshi. Hormis ce cas, c’est la première fois dans mon histoire d’enseignant que j’attribue un huitième dan. Il se trouve que c’est à une femme, ce qui fait probablement de Marcella sensei la première femme au monde à détenir ce grade en aikido. Je l’assume complètement car elle est exemplaire sur tous les plans. Elle rassemble toutes les qualités qui font un budoka. Son grade est indiscutable et, comme celui d’Annick Allamand, il sera validé par la Dai Nippon Butoku Kai.

Ce qui m’importe ici, c’est de dire à toutes les femmes qui pratiquent que ces deux professeurs ont fait, grâce à leur ténacité, leur courage, leur exceptionnelle intelligence, la trace jusqu’au plus haut de la hiérarchie de l’aikido et qu’elles peuvent être pour vous toutes, non seulement des premières de cordée mais des initiatrices, des modèles, des sources d’inspiration. Il est important que vous sachiez qu’être de sexe féminin ne peut être un obstacle à votre progression dans notre école et je suis heureux que cela ait pu être affirmé autrement que par des mots.

Quand quelqu’un monte en grade, c’est toute l’école qui monte. Notre Kobayashi ryu se porte bien. Le niveau technique et l’intensité de la pratique progressent partout. Des hommes et des femmes sont là et constituent une nouvelle génération qui me permet de regarder l’avenir avec sérénité. C’est grâce à vous tous qui vous dévouez et donnez votre temps et votre énergie pour faire passer nos valeurs, respect, courage, intégrité, justice et paix. Je vous en remercie du fond du coeur.

Je vous rappelle que nous allons bientôt fêter le vingt cinquième anniversaire de la fondation de l’Academy d’Aikido of India. Le groupe a été crée à Calcutta en 1986, bien avant l’officialisation comme académie, et cela par une femme, Sylvie Sohier qui était une enseignante de l’Education Nationale et professeur de notre académie en poste là-bas.

Il est encore temps de décider de venir assister à cet évènement dont les informations sont sur le site :

Anniversary Celebration in Kolkota, India

Nous vous y attendons. Bon Noël et bonne fin d’année.

Cognard Hanshi